Soins et Utilisation des Animaux d’Expérimentation

Depuis sa fondation en 1876, Lilly travaille sans relâche pour découvrir des médicaments qui contribuent à améliorer la vie. L’entreprise a été pionnière en matière d’avancées thérapeutiques majeures, et a ainsi compris que le développement de nouveaux médicaments exige une détermination et un investissement à long terme, nécessitant souvent des années de recherche en laboratoire, puis des années d’essais cliniques.

Avant la phase d’essai clinique chez l’Homme, une partie essentielle du processus de recherche en laboratoire, connue sous le nom d’études pré-cliniques « in vivo », est menée sur des animaux. Lors de ces études, de nouveaux médicaments potentiels sont testés sur les animaux afin d’évaluer le fonctionnement du médicament sur un organisme vivant. Dans le domaine de la recherche biomédicale, les animaux ont contribué au développement de traitements permettant de sauver des vies dans les domaines du cancer, du diabète, des vaccins, de l’hypertension artérielle et des troubles neurologiques, pour n’en citer que quelques-uns. Dans le domaine de la recherche alimentaire et des fibres, ou de la recherche agricole, les animaux ont contribué à fournir des solutions dans des domaines tels que la médecine vétérinaire, le contrôle des parasites, l’analgésie et à garantir des denrées alimentaires sûres et abordables à l’échelle mondiale.

Les progrès de la recherche en matière de médicaments humains et vétérinaires ont amélioré la vie d’innombrables personnes, ainsi que celle des animaux de compagnie et du secteur agricole à travers le monde. Cependant, chez Lilly, nous reconnaissons également que nous avons une responsabilité morale et éthique pour le bien-être des animaux utilisés dans la recherche. C’est pourquoi nous avons mis en place des politiques et des principes solides pour garantir que toutes les recherches que nos collaborateurs ou des tiers mènent en notre nom sur les animaux sont conformes à nos valeurs.

Notre engagement en faveur de la recherche animale responsable

Chez Lilly, nous savons que nous avons à la fois une responsabilité éthique et scientifique vis-à-vis des animaux utilisés dans la recherche. C’est pourquoi nous avons adopté les « 3R » en ce qui concerne nos principes de soins et d’utilisation des animaux. Les 3R sont appliqués avant le début de toute étude impliquant des essais sur des animaux :

Remplacement : le remplacement d’animaux par des méthodes alternatives non animales, notamment l’application de modèles in vitro (éprouvette) ou in silico (informatiques), ainsi que l’utilisation d’espèces plus basses dans l’arbre phylogénétique, comme l’utilisation du nématode au lieu d’ovins.

Réduction : la réduction du nombre d’animaux utilisés par l’application d’un protocole expérimental adapté et des méthodes statistiques appropriées.

Raffinement : la modification de la technique expérimentale afin d’éliminer ou de minimiser la douleur ou l’angoisse et l’amélioration de l’élevage afin d’améliorer le bien-être global des animaux dans l’environnement de leur colonie (par exemple, enrichissement environnemental).


Notre Comité de pilotage mondial des 3R est chargé d’assurer la mise en œuvre des 3R dans le monde entier et dispense une formation de sensibilisation aux 3R à tous les collaborateurs de Lilly qui sont associés à la recherche animale. Il est vivement recommandé de partager les informations sur les 3R sur tous les sites.

Notre politique et nos principes en faveur du traitement éthique des animaux

Nous reconnaissons avoir des obligations éthiques et scientifiques afin de garantir le traitement approprié et décent des animaux utilisés dans la recherche, et nous avons mis en place des systèmes pour remplir cette obligation. Lilly a mis au point une politique mondiale de Soins et d’Utilisation des Animaux qui définit nos normes et principes en vertu desquels nous menons des recherches in vivo. Cette politique exige des soins décents et une utilisation appropriée de tous les animaux utilisés dans la recherche. Toute recherche sur les animaux menée au sein de Lilly ne doit être effectuée qu’après avoir pris en compte les 3R décrits ci-dessus. Une fois les 3R mis en œuvre, les Principes de Lilly en matière de Soins et d'Utilisation des Animaux stipulent que les animaux utilisés dans la recherche doivent être traités avec humanité, en supprimant ou en réduisant la douleur ou la détresse.

Nos Principes stipulent en particulier que :

  • Les conditions de vie des animaux utilisés à des fins de recherche doivent être adaptées à leurs espèces et contribuer à leur santé et à leur bien-être.

  • Le personnel qui s’occupe des animaux ou qui effectue des études sur les animaux doit posséder les qualifications nécessaires aux soins et à l’utilisation des animaux utilisés à des fins de recherche.

  • Les études impliquant des animaux doivent être conçues et menées conformément aux directives réglementaires locales et nationales en vigueur et aux principes suivants, largement reconnus en matière de soins et d’utilisation des animaux :

    • tenir compte de la pertinence de l’étude pour la santé humaine ou animale et de l’avancée des connaissances scientifiques ;

    • choisir uniquement les animaux appropriés pour cette étude ;

    • utiliser le nombre minimum d’animaux requis pour obtenir des résultats valides ;

    • utiliser des méthodes alternatives au lieu d’animaux vivants, le cas échéant ; et

    • éviter ou minimiser l’inconfort et la détresse des animaux.

La mise en œuvre de ces principes a permis de mieux connaître l’importance de la qualité des soins apportés aux animaux et de leur utilisation à l’échelle mondiale. La politique et les principes mondiaux ont été complétés par des politiques plus spécifiques propres à la recherche in vivo et par des directives vétérinaires couvrant la manipulation des animaux et diverses procédures impliquant des animaux.

Visitez cette page pour plus d’informations sur :

  • Les comités d’éthique Lilly pour le soin et l’utilisation d’animaux

  • Le respect par Lilly des normes et des règles internationales de la recherche utilisant des animaux (incluant les accréditations et les inspections)

  • Notre engagement pour le traitement éthique des animaux

Référence :
The 3Rs: 1959. Russell, W.M.S. & Burch, R.L. (1959). The Principles of Humane Experimental Technique. xiv + 238pp. London, UK: Methuen

PP-MG-FR-0530 - Octobre 2020