My diabby

LA PLATEFORME DE TÉLÉMÉDECINE QUI A RÉVOLUTIONNÉ LE SUIVI DU DIABÈTE GESTATIONNEL ÉTEND SES APPLICATIONS AU SUIVI DU DIABÈTE DE TYPE 1 ET 2

Avec le soutien institutionnel du Laboratoire Lilly

Paris le 16 mars 2017 : Depuis avril 2015, myDiabby, est la première plateforme française de suivi du diabète gestationnel (DG). Créée par la start up Be4Life, avec le soutien du Laboratoire Lilly, elle révolutionne la prise en charge des patientes diabétiques :

  • plus de 10 0001 actes de télémédecine réalisés chaque mois ;
  • près de 10 0001 femmes ont déjà bénéficié d’un suivi à distance et en continu de leur diabète gestationnel ;
  • 500 professionnels de santé1 utilisateurs répartis sur l’ensemble du territoire et les DOM-TOM.

Co-construite avec les professionnels de santé, des spécialistes de la e-santé et des experts du suivi du diabète auprès des patients, myDiabby répond concrètement aux attentes et aux besoins des différents acteurs de la prise en charge de cette pathologie.
Cette démarche de co-construction a permis à la plateforme de gagner en efficacité, de remporter l’adhésion de ses utilisateurs et d’inciter les médecins et les professionnels de santé, après 18 mois d’utilisation, à suggérer d’étendre les applications de myDiabby au suivi des diabètes de type 1 et 2.
Be4life sollicite la Haute Autorité de Santé (HAS) et lui propose un modèle de valorisation pour la prise en charge télémédicale du diabète gestationnel.

La prise en charge du diabète : un enjeu de santé publique

Cette maladie, dont les complications possibles sont graves et diffèrent en fonction de sa typologie (diabète gestationnel, de type 1 et 2), est plus ou moins bien contrôlée selon la qualité de l’auto-surveillance exercée par le patient et de la transmission efficace et régulière à l’équipe médicale des données qu’il a recueillies. La prise en charge du diabète, dont la prévalence explose avec 3,3 millions de patients en France et un taux de croissance annuel moyen de 2,3 % sur la période 2009-20132, est un enjeu de santé publique à fort retentissement économique : en France, chaque année, elle coûte plus de 7 milliards3.

INITIALEMENT DESTINÉE AU SUIVI DU DIABÈTE GESTATIONNEL, LA PLATEFORME DE TÉLÉMÉ-DECINE MYDIABBY S’OUVRE AU SUIVI DU DIABÈTE DE TYPE 1 ET 2

Compatible avec les objets connectés, gratuite et simple d’utilisation, myDiabby est une plateforme sécurisée en ligne ne nécessitant aucune installation : elle peut être utilisée comme ogiciel de gestion de patients ou comme outil de télémédecine.
En 2017, myDiabby permet à toutes les personnes qui ont un diabète (diabète gestationnel et diabète de type 1 et 2) de suivre en continu et à distance leur données d’auto-surveillance et de communiquer simplement avec l’équipe médicale qui les suit. Ainsi myDiabby simplifie le travail des équipes soignantes tout en améliorant la qualité de vie des patients.
Les équipes médicales spécialisées se sont rapidement approprié cet outil, au bénéfice immédiat de leurs patientes : « myDiabby facilite grandement l’organisation de l’équipe médicale et donc le suivi des patientes en nous permettant d’accéder au dossier de chaque patiente et de contrôler aussi souvent que nous le souhaitons ses relevés d’auto-surveillance glycémique, son carnet alimentaire, sa courbe de poids et les messages qu’elle peut nous adresser. La prise de décision d’adaptation ou d’évolution de la prise en charge s’en trouve accélérée comparativement à un suivi classique » explique le Professeur Alfred Penfornis, Chef du service d’endocrinologie et de diabétologie au Centre hospitalier Sud francilien de Corbeil-Essonnes.
Des qualités qui ont tout de suite convaincu le Laboratoire Lilly, pour soutenir le développement de myDiabby, comme l’explique Laurent Doucet, Directeur Lilly Diabète France : « notre ambition est d’offrir aux personnes qui ont un diabète et aux équipes médicales une large gamme de traitements innovants, de stylos et de services simples d’utilisation, pour permettre la personnalisation du traitement à chaque étape clé de la maladie. A ce titre nous nous intéressons de près aux innovations qui utilisent le digital pour personnaliser et simplifier la prise en charge du diabète, et ainsi améliorer le quotidien des patients. Nous sommes partenaires de myDiabby depuis bientôt 3 ans, et nous sommes très impressionnés par le travail déjà réalisé pour aider les patientes atteintes de diabète gestationnel. L’ouverture à la prise en charge des patients présentant un diabète de type 1 et de type 2 est pour myDiabby une évolution naturelle et très attendue par les diabétologues. Nous sommes très heureux de pouvoir accompagner cette nouvelle phase de développement, car myDiabby a tout pour devenir la solution télémédecine de référence pour le traitement du diabète en France.»

MYDIABBY ADAPTÉ AUX ATTENTES DE SES UTILISATEURS : PATIENTS ET PROFESSIONNELS DESANTÉ

La plateforme myDiabby a été pensée pour s’intégrer et s’adapter aux différentes organisations et parcours de soins des établissements de santé et cabinets libéraux. Elle offre de multiples fonctionnalités très appréciées des professionnels de santé, parmi lesquelles le dossier numérique complet de chaque patient, les statistiques permettant d’analyser plus rapidement leurs résultats, la messagerie permettant d’échanger avec les patients et autres praticiens, la possibilité de partager/transférer des dossiers médicaux en toute sécurité et la gestion possible de protocoles de suivi entièrement personnalisables. Sa facilité et sa souplesse d’utilisation autorisent la création, en concertation avec les ingénieurs de Be4Life, de fonctionnalités sur mesure, qui ont rapidement conquis les professionnels de santé.
Selon Delphine Callot, Vice-Présidente de l’association Française des Femmes Diabétiques, « myDiabby allège la fréquence élevée des consultations (parfois une fois tous les 15 jours en plus du suivi obstétrique classique) et permet d’alléger le temps passé à l’hôpital, source de stress pour les patientes avec un diabète gestationnel pour lequel le diabète n’est présent que pendant la grossesse. C’est aussi une amélioration de la qualité de vie pendant la grossesse : éviter les déplacements quand on a plusieurs enfants est précieux. La patiente y gagne en confort, le coût global du suivi de sa grossesse baisse aussi ». Ce gain de temps et ce confort seront aussi des atouts pour les diabétiques de type 1 et 2. Le Professeur Penfornis souligne « myDiabby n’est pas qu’un outil technologique désincarné et figé, c’est une interface vivante, évolutive qui est à l’écoute de nos besoins et y répond précisément. Elargir son usage au suivi du diabète de type 1 et 2 était en conséquence une suite logique. Tout juste avions-nous besoin de quelques fonctionnalités complémentaires spécifiques à ces pathologies : Be4Life les a développées et a fait les ajustements nécessaires. »

DES OUTILS COMPLÉMENTAIRES VENUS COMPLÉTER L’OFFRE EXISTANTE :

DES OUTILS POUR SURVEILLER ET TRAITER

  • Carnet Glycémique
  • Journal Alimentaire
  • Courbe de Poids
  • Alertes et notifications
  • Messagerie texte et vidéo sécurisée
  • Génération d’ordonnances et documents
  • Protocoles de suivi personnalisables
  • Partage et transfert de dossiers médicaux
  • Compatibilité objets connectés
  • Compatibilité toute application diabète*
  • Carnet de suivi de l’activité physique*
  • Carnet de suivi de HbA1c *
  • Carnet de suivi de l’insulinothérapie*

*uniquement pour myDiabby Healthcare Diabète de type 1 et 2

DES FONCTIONNALITÉS POUR GAGNER EN EFFICACITÉ

  • Un outil entièrement ajustable aux différents parcours de soins et adaptable aux méthodes de travail du professionnel.
  • Un accès en temps réel aux données de suivi des patients (Carnet glycémique, insulinothérapie, journal alimentaire, courbe de poids, pression artérielle…)
  • Des alertes et notifications qui informent sur les patients à surveiller de plus près, sur les ruptures de suivi, les questions sur le traitement ou les potentiels besoins en insuline.
  • Des échanges de données et des communications sécurisés

LILLY

Lilly est un leader mondial dans le domaine du diabète depuis 1923, date à laquelle nous avons produit la première insuline commerciale du monde. Aujourd’hui, nous faisons perdurer cet héritage en oeuvrant pour répondre aux divers besoins des patients diabétiques et de leurs soignants. Par la recherche et la collaboration, une large gamme de médicaments et une détermination résolue à apporter de vraies solutions – depuis les médicaments jusqu’aux outils pour les patients – nous nous efforçons de rendre la vie meilleure à tous les diabétiques dans le monde entier.

suivez nous sur Twitter @LillyPadFR


  • Chiffres mis à disposition par be4life
  • « Prévalence et incidence du diabète », Bulletin Epidemiologique Hebdomadaire, 22 mars 2015
  • Propositions de l’Assurance maladie pour 2016, Rapport au Ministre chargé de la sécurité sociale et au Parlement, 2016
>