Travail et loisirs

causes psoriasis

3. Le psoriasis et le travail

Nombreuses sont les personnes atteintes de psoriasis qui rencontrent des difficultés dans leur milieu professionnel à cause de leur maladie. Le regard de leurs collègues, l'interrogation de leur responsable, la gêne de leurs clients ou collaborateurs... Autant de situations qui empoisonnent leur vie quotidienne au travail. Se pose alors la question de devoir ou non parler de leur psoriasis avec ces personnes qu'elles sont amenées à côtoyer chaque jour. Les spécialistes et les associations de patients recommandent de le faire afin de briser le tabou. La méconnaissance d'une maladie suscite toujours beaucoup de fantasmes et alimente de façon malsaine les conversations de certains ; l'évoquer ouvertement, en insistant sur les difficultés auxquelles elle expose, permet souvent d'y mettre un terme. En outre, certaines situations peuvent conduire certains patients à se mettre en retrait, au risque de susciter l'incompréhension de votre entourage professionnel.
Si vous êtes dans cette situation, pourquoi ne pas commencer à en parler avec deux ou trois de vos collègues les plus proches ? En fonction de leurs réactions, vous pourrez augmenter petit à petit le nombre de personnes à qui vous confier et élargir ce cercle de confiance.

4. Les psoriasis et le sport

Pas question d'arrêter le sport sous prétexte que vous souffrez de psoriasis ! Certes, se dévêtir dans les vestiaires et exposer au regard des autres vos plaques de psoriasis n'est pas forcément facile, mais cela ne doit en aucun cas vous conduire à renoncer au sport. Par son action bénéfique sur la gestion du stress et de l'anxiété, deux facteurs connus pour aggraver le psoriasis, la pratique d'une activité physique peut limiter les poussées et réduire ainsi le nombre et l'intensité de vos plaques1. Véritable complément aux traitements médicamenteux, le sport doit donc faire partie de la prise en charge du psoriasis.
Pour que vos séances de sport se passent dans les meilleures conditions, pensez à bien hydrater votre peau avant afin de limiter la perte de squames. Et pour limiter les regards curieux et interrogateurs, allez au-devant des autres et expliquez-leur que le psoriasis n'est pas contagieux. A la piscine, vous pouvez aller à la rencontre du maître-nageur pour lui expliquer votre situation et vous assurer ainsi que votre séance se déroulera tranquillement ; mais sachez que comme pour toute maladie visible, vous n'échapperez pas aux regards curieux et pas toujours bienveillants des autres nageurs2.

5. Partir en vacances avec le psoriasis

Contrairement à vous, votre psoriasis ne prend pas de vacances... ni vos traitements ! Vous ne devez donc en aucun cas les interrompre pendant vos congés, au risque de subir un effet rebond à votre retour.
En cas de voyage à l'étranger, vous devez prendre certaines précautions : si vous voyagez en Europe, assurez-vous d'avoir votre carte européenne d'assurance maladie (à demander au moins 2 semaines avant votre départ), si vous partez hors des frontières de l'UE, renseignez-vous auprès de votre compagnie d'assurance sur les formalités à accomplir concernant votre protection sociale. Et pensez à vérifier que vous êtes couvert en cas d'hospitalisation ou de rapatriement. Dans de nombreux pays, des vaccinations sont requises ; or, certaines sont incompatibles avec certains traitements et imposent de les interrompre. Une consultation auprès de votre dermatologue quelques semaines avant votre départ peut s'avérer utile. Il saura vous conseiller sur la conduite à tenir selon votre situation. De plus, il pourra vous faire un certificat médical et/ou une ordonnance en anglais pour vous permettre de transporter vos médicaments et de vous en procurer si nécessaire.
Pour les traitements injectables, assurez-vous de bien respecter la chaîne du froid.

6. Le soleil et le psoriasis

Chez la plupart des patients, l'exposition au soleil améliore les plaques de psoriasis ; ses effets ont d'ailleurs conduit au développement de la photothérapie3. Néanmoins, parce que les rayons ultra-violets augmentent le risque de cancer de la peau et qu'un coup de soleil peut aggraver les lésions, il est indispensable de se protéger contre ses méfaits par l'application d'écrans solaires. L'indice 50 est recommandé, surtout lors des premières expositions, puis leur application doit être renouvelée toutes les deux heures. Et même si vos traitements locaux (crèmes, pommades, lotions) ne sont pas photo-sensibilisants, appliquez-les de préférence le soir pour éviter qu'ils ne se dispersent avec votre écran solaire.

7. Se maquiller avec du psoriasis

Maquillage et psoriasis peuvent parfaitement faire bon ménage ! Encore faut-il trouver les produits adaptés. Les produits de maquillage doivent être hypoallergéniques, non-comédogènes et apporter une très bonne correction pour couvrir les lésions du psoriasis. Ils doivent également résister à la chaleur, la sueur et offrir une protection solaire.
Pas question pour autant d'en mettre des tonnes ! Votre maquillage doit être léger. Il repose notamment sur une correction par la couleur (selon le principe de complémentarité des couleurs, le vert neutralise le rouge). Crèmes de teint compactes, poudres, sticks correcteurs permettent d'obtenir de bons résultats4.

1 HC. Frankel et coll. : The Association Between Physical Activity and the Risk of Incident Psoriasis. Archives of Dermatology, 2012 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4102422/ 
2 https://www.psoriasis-contact.be/activites-physiques-et-psoriasis/ Asbl Psoriasis-Contact
3 Association France Psoriasis http://marker.to/6bMVTz 
4 https://francepsoriasis.org/la-maladie/vivre-avec-psoriasis/apprendre-a-cacher-ses-plaques-de-psoriasis/

En savoir plus :
- "Le psoriasis, les autres et moi: un tiercé gagnant ?". Livret n°6 réalisé par France Psoriasis, dans la collection aPSOlu.
- "Voyager avec mon traitement par injection". France Psoriasis
 Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues https://www.syndicatdermatos.org/le-dermato-soigne/psoriasis/